Fédération du Puy-de-Dôme pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique

Abandon de cadavre de silure : STOP

13 juil
Silure cadavre

Certaines pratiques d’abandon de cadavres ou de mutilation de silures nous ont été rapportées ces derniers temps.

Nous disons stop !

Rappelons qu'en plus de la forte amende encourue (3750€ - article du code rural) par ceux qui réalisent ces gestes inconsidérés, il faut réfléchir à l’image de notre loisir pêche !

S’ils le souhaitent, les pêcheurs peuvent conserver les silures et les ramener chez eux mais en aucun cas les abandonner sur les berges ou au milieu des sites de pêche et encore moins les mutiler.

Les détracteurs de la pêche se nourrissent de ce genre de comportement !

Pensons à l’avenir de notre activité !

Ne donnons pas d'argument à ceux qui militent pour l'interdiction de la pêche (nous l'avons vu récemment à Paris).

Par ailleurs, rappelons que la destruction de quelques individus de cette espèce n’a aucune incidence sur sa population. Cela a même tendance à la dynamiser.

Seuls les grands individus sont susceptibles de réguler leur espèce.

 

Pour plus d’informations sur le silure :

Ces actualités peuvent vous intéresser